Ouverture du CESAME : chaînon manquant des soins en psychiatrie

Publié le

Le CESAME (CEntre de SAnté MEntale) de l’Agglomération Mulhousienne a ouvert ses portes le 17 septembre 2018 à l’hôpital du Hasenrain. Unique dans le Haut-Rhin, le CESAME est issu de la coopération des pôles 6/7 du GHRMSA et 8/9 du Centre Hospitalier de Rouffach. Ce guichet unique d’accès aux soins permet d’éviter les ruptures thérapeutiques et les hospitalisation inadéquates en psychiatrie.

Répondre aux demandes des patients, de leur entourage et de la médecine générale

Le CESAME complète et renforce le dispositif de soin en psychiatrie déjà existant en répondant à trois objectifs majeurs :

- éviter les ruptures dans le parcours de soins et de vie par une meilleure orientation et une meilleure coordination,
- diminuer le recours à l’hospitalisation complète quand d’autres solutions en termes d’offres de soins existent,
- proposer une réponse téléphonique 24h/24 par le biais d’un numéro unique, le 03 89 64 77 00, ainsi qu’une coordination des interventions des Unités Mobiles d’Evaluations et de Soins psychiatriques (UMES) des pôles 6/7 et 8/9.

A terme, le CESAME ambitionne de donner une meilleure visibilité de l’accessibilité aux soins, aussi bien aux patients et à leurs proches qu’aux professionnels, mais aussi de prendre sa place de chaînon manquant dans le système de soins de l’agglomération mulhousienne.

Evaluer, coordonner, orienter

Afin de remplir au mieux ses missions et pouvoir proposer des réponses en adéquations avec les besoins de chaque patient, le CESAME assure plusieurs activités en parallèle sous un même toit :

- une activité de type Centre Médico-Psychologique (CMP) avec un accueil infirmier proposant aux usagers une évaluation sans rendez-vous afin de définir la meilleure orientation et offre de soins, tous les jours de 8h30 à 17h,
- des consultations psychiatriques non programmées (du lundi au vendredi, de 9h à 17h) assurées par un psychiatre du pôle 6/7 ou du pôle 8/9,
- un espace d’écoute et d’apaisement. Cet accueil de courte durée, inférieur à 24h, est doté d’une capacité de 5 places,
- une Unité d’Hospitalisation Brève (UHB) de 4 lits pour une durée d’hospitalisation n’excédant pas 72h. Cette unité est destinée à des patients, adultes et adolescents de plus de 15 ans et 3 mois, en situation de crise ou présentant un risque suicidaire mais ne souffrant pas de pathologie psychiatrique sévère et durable.

 Une équipe interhospitalière pluridisciplinaire

Le CESAME est animé par une équipe issue à la fois du Centre Hospitalier de Rouffach et du GHR Mulhouse Sud-Alsace. Elle regroupe médecins, psychologues, infirmiers, assistants de services sociaux, secrétaires et agents de nettoyage coordonnés par Véronique GWINNER, cadre de santé. Les médecins référents du CESAME sont les Dr Luc DOUNOVETZ du pôle 6/7 et le Dr Alexis ERB du pôle 8/9.

l’Unité d’Hospitalisation Brève (UHB)

Parmi l’éventail de prises en charge proposé, le CESAME accueille les patients en Unité d’Hospitalisation Brève (UHB). Cette unité est dotée de 4 lits. Les patients peuvent y séjourner pour une hospitalisation de 72 heures maximum.

Ils sont admis en soins libres sur avis d’un médecin psychiatre. Il peut s’agir, par exemple, du psychiatre ayant vu le patient au service des urgences de l’hôpital Emile Muller.
L’Unité d’Hospitalisation Brève reçoit, en particulier, les patients ayant des idées suicidaires, ou ayant fait une tentative de suicide. Les professionnels de santé du CESAME peuvent profiter de ce court séjour pour observer et réaliser une évaluation thérapeutique du patient et évaluer son entourage, même si la crise suicidaire semble déjà résolue. Ces éléments d’observation leur permettent d’orienter le patient vers la prise en charge la plus adaptée.
L’Unité d’Hospitalisation Brève s’adresse, également, aux patients exprimant une détresse psychologique aigüe du fait d’un évènement de vie récent, rendant le retour à domicile problématique.

Le CESAME et notamment l’Unité d’Hospitalisation Brève, n’assurent en aucun cas la couverture des urgences psychiatriques. Cette couverture est assurée, 24h sur 24, par un médecin psychiatre aux services des urgences de l’hôpital Emile Muller.

L’espace d’écoute et d’apaisement

Dans cet espace, les patients sont accueillis pour une courte durée, inférieure à 24h. Ils peuvent venir spontanément ou sont adressés par un tiers (médecin, entourage…) pour un état d’anxiété ou d’angoisse modérée.
L’espace est conçu pour faciliter le retour au calme et la détente. Il comprend 5 fauteuils d’apaisement, transformables en lit d’appoint, répartis dans 2 chambres.

Une Coopération inscrite dans le cadre du Groupement Hospitalier de Terrritoire :
Le CESAME est issu de la coopération des pôles 6/7 du GHR Mulhouse Sud-Alsace et 8/9 du Centre Hospitalier de Rouffach. Ces deux établissements ont la possibilité d’élaborer des projets communs dans le cadre du Groupement Hospitalier de Territoire. Ce dispositif a vu le jour en 2016. Il intègre, également, le Centre Hospitalier de Pfastatt. L’objectif est de mieux organiser le parcours de diagnostic et de soins à l’échelle du territoire.
Avec le CESAME, deux autres entités inter-établissements ont été, récemment, créées dans le domaine de la santé mentale :

Le pôle de Psychiatrie de l’Enfant et de l’Adolescent de Haute Alsace a été créé
en avril 2017. Ce pôle réunit le secteur 68-02, qui dépend du CH de Rouffach, et le secteur 68-03 qui dépend du GHR Mulhouse Sud-Alsace. Ces deux inter-secteurs, « 68-02 et 68-03 », couvrent une grande partie du sud du département du Haut-Rhin ainsi que la vallée de Guebwiller. Ils regroupent 170 professionnels de santé dont une dizaine de médecins qui prennent en charge entre 3500 et 4000 enfants et adolescents. Il est dirigé par le Dr Chantal Paccalin, Chef de pôle.

Le pôle Addictologie de Haute-Alsace a été créé en juin 2018
à l’initiative du GHR Mulhouse Sud-Alsace et du Centre Hospitalier de Pfastatt. Le pôle est dirigé par le Dr Hanna EID, Chef de pôle.