L’Open Dialogue : une approche thérapeutique inédite proposée par le Pôle de Psychiatrie et Santé Mentale

Publié le

D’inspiration finlandaise, l’Open Dialogue ou dialogue ouvert fait partie des alternatives thérapeutiques proposées par le Pôle de Psychiatrie et Santé Mentale du GHRMSA. Adaptée aux jeunes adultes à l’occasion de l’émergence d’un premier épisode d’allure psychotique, cette approche permet de diminuer le nombre d’hospitalisations, le taux de rechutes et l’utilisation de médicaments.

Dans les années 80, un groupe de thérapeutes familiaux finlandais a mis au point l’Open Dialogue ou dialogue ouvert, un système de soin en santé mentale, intégré, communautaire, qui implique la famille et le réseau social dès la toute première demande d’aide. Cette approche a permis de diminuer le nombre d’hospitalisations, le taux de rechutes et l’utilisation de médicaments. Adaptée aux jeunes adultes (16-30 ans) à l’occasion de l’émergence d’un premier épisode d’allure psychotique, elle fait aujourd’hui partie des alternatives thérapeutiques proposées par le Pôle de Psychiatrie et Santé Mentale du GHRMSA. La prise en charge est assurée par l’équipe mobile DIAPASON (Dispositif d’Accompagnement Précoce Aux Soins) composée de professionnels de santé mentale. Elle est l’une des rares dans le Grand-Est à accomplir cette mission.

 

Pays du Père Noël, rennes, aurores boréales, sauna… voilà autant de termes évocateurs de la Finlande. Au-delà des clichés, le concept d’Open Dialogue, qui a vu le jour il y a 30 ans en Finlande, est actuellement déployé au GHRMSA par l’équipe mobile DIAPASON réunissant des psychologues et infirmiers, un cadre de santé et un psychiatre. Un médiateur santé-pair en santé mentale fait également partie de l’équipe. Le médiateur santé-pair est un métier à part entière exercé par un ancien patient ayant suivi une formation spécifique. Il peut s’appuyer sur sa propre expérience pour apporter son aide dans cette démarche inclusive de soins au plus proche de la personne.

 

Un mode collaboratif favorisant la libre circulation de la parole

 

« Agir le plus tôt possible dès l’apparition des troubles, ouvrir le dialogue pour tisser des liens et créer un climat accueillant et de confiance avec le patient et l’entourage, intervenir en proximité », c’est ainsi que l’équipe DIAPASON définit son action. L’équipe DIAPASON est en mesure de répondre dans les 48h à l’appel des parents, d’amis ou d’un professionnel proche du jeune adulte présentant un comportement étrange, ayant tendance à l’isolement ou au repli sur soi. Les appels sont relayés par le Centre de santé mentale (Cesame) situé au Hasenrain. L’équipe peut intervenir au domicile ou ailleurs, selon le souhait de la personne concernée. Un travail d’apaisement est d’abord réalisé pour désamorcer la phase aiguë, rassurer les proches et amener progressivement le patient vers le soin. Les professionnels de santé reçoivent le jeune et ses proches dans le cadre d’un espace d’échanges ou chacun peut s’exprimer librement sans jugement. L’équipe s’appuie sur les principes de l’Open Dialogue pour mobiliser les ressources familiales et un réseau de proximité constitué de partenaires-relais divers (milieu scolaire, assistante sociale, médecin traitant, psychologue libéral…). Ce mode collaboratif favorisant la libre circulation de la parole a fait ses preuves. Pour le patient, il offre une perspective de rétablissement durable avec un taux autour de 80%. Ce projet porté par l’équipe mobile DIAPASON a obtenu un financement du Fonds d’Innovation Organisationnelle en Psychiatrie (FIOP) qui favorise l’émergence de projets innovants, répondant aux besoins de transformation de l’offre de santé en psychiatrie.

 

L’équipe mobile DIAPASON est joignable via le Cesame

Téléphone : 03 89 64 77 00 - 24h/24h – 7j/7

Mail : diapason@ghrmsa.fr