Présentation du Pass Sanitaire sur les sites du GHR Mulhouse Sud-Alsace

Publié le

A compter du lundi 9 août 2021, le GHR Mulhouse Sud-Alsace met en place un dispositif de contrôle du pass sanitaire en vertu des dispositions imposées par la loi de Gestion de la crise sanitaire validées par le Conseil constitutionnel. Ce contrôle s’applique pour toutes les personnes accédant aux sites de l’établissement : patients, visiteurs et accompagnants.

©

 

A l'entrée de l'établissement, veuillez présenter votre Pass Sanitaire : présentation de l'un des documents suivants, en version papier ou numérique :

- un justificatif de schéma vaccinal complet

- un résultat négatif (PCR, antigénique ou autotest supervisé) de moins de 72 heures

- un certificat de rétablissement après infection de la COVID-19

A compter du 30 septembre 2021, le passe sanitaire sera également obligatoire pour les mineurs de plus de 12 ans, qu'ils soient patients ou visiteurs.

 

Sans le respect de ces règles, l'accès à l'établissement vous sera refusé, sauf dans les cas suivants :

Pour les patients :

  • Patient se rendant aux urgences (adultes, pédiatriques, gynécologiques, cardiaques, ophtalmologiques) ou au Centre de Soins Non Programmés de Thann
  • Patient venant pour des soins programmés, sur décision du chef de service ou en son absence, d'un représentant de l'encadrement médical ou soignant, s'il est considéré que l'exigence de justificatifs est de nature à empêcher l'accès aux soins du patient dans des délais utiles à sa bonne prise en charge
  • Patient ayant une contre-indication médicale à la vaccination COVID-19 (attestation médicale le justifiant) 
  • Patient se rendant à l'antenne de prélèvement (ex antenne DRH) pour un examen de dépistage et pour la vaccination
  • Patient en soins palliatifs / en fin de vie 
  • Patiente enceinte venant pour une urgence, pour un accouchement ou pour une IVG

 

Pour les accompagnants / visiteurs :

  • L'accompagnant de tout patient si celui-ci est indispensable à la prise en charge du patient (ex : personnes handicapées / mineurs…)
  • Le conjoint des patientes enceintes lors de l'accouchement
  • Les proches qui visitent un patient en fin de vie
  • Les proches se rendant au service mortuaire